Après Isa, c'est Céline l'Estaminette qui a soufflé quelques bougies fin mars. Je ne me souviens plus comment j'ai eu l'idée de lui broder Emilie et Arthur, les chouchous de Céline et créations de Domitille de Pressensé. Et le tote bag, c'était une évidence, on est des meufs à tote, c'est tout. Je ne vous dévoilerai pas la photo qu'elle m'a envoyé l'an dernier de sa chaise de bureau qui tient pas debout à cause de la montagne de tote bags qui s'accumule :D Je savais donc que : ça lui plairait et qu'il ne serait pas perdu tout seul sans sa maman.

P1019156Le tote bag vient de La Petite Epicerie (74 Rue de la Verrerie, 75004 Paris), la qualité était légèrement en-dessous de ce à quoi je m'attendais, j'espère qu'il tiendra le choc des en cours à trimballer partout :) je n'avais pas le temps d'en faire un moi-même et c'est con parce que j'en ai acheté trois autres ;D

P1019157

P1019158J'ai donc cherché et trouvé une grille de point de croix (je t'ai déjà dit que le point de croix c'était mes premières amours ? petite, ma mère m'achetait des canevas Disney, puis des grilles. J'en avais deux par an et les deux étaient achetées en Bretagne à Paimpol. Tous les ans, on va en pélerinage nostalgique là-bas et son regarde les grilles... aujourd'hui je remercie ma mère de m'avoir fait faire des trucs "exposables" et de m'avoir refusé ce cheval galopant dans l'eau au coucher du soleil. Bref, j'aime. Mais ça fait longtemps que j'ai renoncé à en faire et je n'y avais pas touché depuis des années). La fibre du tote bag étant trèèèès fine, je ne me voyais pas reprendre le point de croix sur ce type de toile et j'ai acheté de la toile tire-fil (sur canevas.com). Le principe: découper la toile un poil plus grande que la taille du motif à reproduire, bâtir la toile sur le support et broder. Ensuite, on retire les fils et l'ouvrage à un air régulier. Ca permet de broder sur des jeans, du jersey, ton canapé, que sais-je. (j'ai égaré toutes les photos du pas à pas, c'est con²)

P1019160Je voulais absolument y voir figurer le hérisson, que j'avais malencontreusement pris pour un brocoli quand Céline avait fabriqué ses gommes à graver, alors que clairement c'est un hérisson (ou un brocoli avec des yeux), huhu.

P1019161Ensuite, réunion instagramesque au sommet avec Isa et la Reloux, j'ai réduit la taille du tote bag (un grand moment de solitude face à ma MAC, après des mois sans y avoir touché j'ai fait n'importe quoi et à l'intérieur du sac on trouve à la fois des coutures anglaises et des surjets, pardon, mais ça partait d'une bonne intention ;) ) et j'ai brodé une ligne pour remplir le vide. Je voulais aussi repasser sur les surpiqûres moches déjà existantes à l'achat du sac mais j'avais peur d'empirer le tout et de ne pas pouvoir découdre (très très fin tissu, qui n'a pas vraiment supporté le décousage-test).

Bref, j'ai découvert que trouver du fil noir à broder c'est mission impossible et que Emilie a des moustaches (?).

P1019162Je réfléchis déjà à ce que je vais pouvoir faire avec les autres tote bags, en tout cas, point de croix il y aura!

♥♥♥

Et voilà ce que la belle avait fait pour mon anniv : le Totoro a pris place dans mon salon sur le miroir de la cheminée et la trousse me suit partout. Du jaune, du Totoro, mes copines sont géniales! Vivement septembre prochain :D

estaminetMerci Céline et encore joyeux anniversaire