Salut salut, et NON je ne suis pas morte!

Je reviens sans crier gare avec non pas un mais bien deux bonnets, t'es gâtée hein! et des photos dignes de Cartier-Bresson en personne.

Le premier  a pris place sous le sapin de Mimi ma mamie chérie qui était ra-vie de couvrir son petit crâne clairsemé. Avec de la vraie laine de moutons d'Irlande, achetée en Irlande évidemment, et ouais! Du mérinos, couleur vert d'eau, que j'ai tricoté en double, en 6 et triplé avec de la Debbie Bliss Angel pour plus de comfy et de douceur. Il est un peu grand mais elle a refusé que je lui en tricote un autre à la place... Ah ces mamies là!

m3

m5- " Mets-toi de profile Mimi
- oui *ne bouge pas*
- ... et de profile?
- oui * ne bouge pas*
- allez maintenant je fais une photo de ton bonnet mais sur le côté
- oui * ne bouge pas*
- bon bouge pas, je...
- *s'en va* "

Le dernier a pris place sous la montagne de cadeaux d'anniversaire de Chérichou qui a consenti presque sans menaces à ce que je lui tricote un bonnet. Cet homme ne porte ni gants, ni bonnet, ni écharpe, il a chaud tout le temps. Genre je suis sous un plaid, il est torse nu, mais bon bref on s'en fout il a un bonnet. Même motus operandi (je parle latin couramment, y'a quoi?!) que pour ma mamie, sauf qu'au premier coup, au moment d'assembler le bonnet je l'ai trouvé un peu petit... j'avais oublié de monter DIX MAILLES. J'ai donc tout détricoté, tout retricoté et voilà. Aiguilles 6, double fil Debbie Bliss Rialto DK triplé avec du Debbie Bliss Angel. C'était tellement agréable à tricoter et tellement joli en côtes 2/2 que j'ai prévu un an pour le convaincre de me demander un cache-cou assorti. La suite en 2016, donc.

m4

m2

m1


(D'autres choses à venir, ou pas, avec flemme, ou sans, bientôt, ou pas! des bises, et bonne année chez toi!)