Raaaah! J'ai commencé ce trendy à la Toussaint 2011, alors que je n'avais pas encore terminé mon premier trendy (ici). C'était le tricot pour les jours où j'allais "dormir" chez Chérichou. Et puis début 2012 on a emménagé ensemble. J'ai fait d'autres trucs et l'idée d'avoir des rangs de point mousse (même si c'est jusque là mon point préféré) sans défi derrière ou de nouvelles choses à apprendre, ça ne m'a pas excitée outre mesure. (Oui, le tricot ça peut être excitant et sexy : pièce à conviction n°1, pièce à conviction n°2 n°3 n°4, n°5, n°6).

Au début il était petit et mignon, après il est devenu lourd et encombrant.

IMG_1088

IMG_1113

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il prenait un peu de place dans mon sac à tricots, renommé sac à en cours de la flemme, et je n'avais plus la place pour les tricots sexys qui trottent dans ma tête.

Une seule solution : vider le sac à tricots des en cours de la flemme. On commence par le plus lourd: selon le tuto de Melle Sophie, il fallait des aiguilles 5 et 230 grammes de mélange alpaga/plumette. J'ai commencé sur des aiguilles droites, mais pour éviter les tendinites, j'ai opté à contre-coeur pour des aiguilles circulaires Knit Pro interchangeables (je suis un pigeon!) et je dois dire que c'est super reposant pour les épaules et les poignets. Même si je ne sais pas tricoter avec des circulaires, vu que j'ai l'habitude de caler mes aiguilles contre mes côtes grâce à mes coudes (sexy, disais-je).

Et ce fut LONG et PENIBLE et INTERMINABLE et RELOU. Limite je n'aime plus la couleur (allô, giflor?). J'ai compté les grammes à chaque rang (au bout d'1 mètre de mailles, y'en avait pour environ 3 grammes par rang). Il faut vraiment que je m'habitue aux circulaires parce qu'elles m'ont sauvé de la tendinite mais m'ont fait détester cette fin de trendy!

10489375-femme-blue-eye-maquillage-oiseaux-inspire-plumes-noirs-et-rouges-et-de-la-ville-de-nuit-de-la-paupie  lama-345

J'ai bien sûr pensé à faire des lasagnes avec mon lama au pelage auriculaire rouge, puis à me maquiller quotidiennement les yeux avec des plumes rouges, mais finalement j'ai tout tricoter. L'alpaga s'appelle Sauge (dis bonjour à Sauge) et la plumette Cochenille (dis bonjour à Cochenille), dites bonjour au trendy Saugenille!